La débandade !

Publié le par Sam

Bon, c'est pas un scoop, ce WE ne se passera ni à Cham, ni dans les Ecrins ... forcément, c'était un WE prévu avec Victor, la météo est donc instable !

Personne ne s'est d'ailleurs excité sur les réservations de refuge ni sur l'organisation, Marie n'a même pas cherché à changer son WE de travail. Juste une idée lancée dans la semaine de se rabattre sur Presles samedi (pas pire comme destination de repli ...).

Un peu de lassitude et de résignation, les Talons Aiguilles ?

S'ajoute à cela les absences de Pauline et Julie qui sont à Majorque (les pauvres, mais elles étaient déjà excusées), d'Emma qui ne se sent pas le niveau pour se frotter à cette belle paroi de calcaire mythique du Vercors, de Vio, malade, qui restera au fond de son lit et de Marie qui travaille (la chance, excusée aussi). A l'appel, reste donc Auré (qui n'a pas grimpé depuis 2 mois) et Sam (qui n'a pas arreté de grimper depuis 2 mois, voir plus) !

En voilà une équipe de bras cassé pour cette rentrée scolaire 2015 !

La débandade !

Pour la reprise d'Auré, on choisira donc "Gazogum" au secteur Daladom avec, si l'envie est là, la possibilité d'enchainer par les dernières longueurs de "Cosmos".

Pour l'approche, c'est facile, il suffit de suivre tous les petits panneaux de buis annotés "Gazogum", la touche de Bernard Gravier !

C'est donc Sam qui sera leader aujourd'hui. On s'équipe, et on attaque par la longueur la plus dure (6a), le petit surplomb à froid pique un peu ... C'est ensuite un enchainement de traversées entre 5b et 5c sur du beau calcaire gris où il faut de temps en temps poser les pieds à plat en adhérence.Et oui, Auré, faut retrouver les sensations dans les chaussons, fini les tongs nippons !

La débandade !

Auré s'en donne, mais ne lache pas le morceau, les gestes reviennent petits à petits. L'équipement rapproché made in Gravier permet "d'aider" un peu si besoin ...

Aurélie prise en flag ' !!!!

Aurélie prise en flag ' !!!!

En tout cas, comme son nom l'indique, il y a du gaz à tous les étages dans cette voie, c'est ambiance.

Autre invité à la fête, le vent du sud et de bonnes rafales à plus de 55 km/h auront raison de nous et c'est d'un commun accord que nous ne tenterons pas la fin de Cosmos et son 6b bien dalleux. Malgré nos bons vêtements Eider, la bise n'est pas le meilleur ami du grimpeur...

La débandade !

Il est midi, la voie est pliée, un petit pique nique à l'abri du vent et ainsi s'achève une belle demi journée à Presles pour profiter de la fenêtre météo !

En cette période de rentrée scolaire, c'est le moment de prendre de bonnes résolutions: on arrête de choisir les WE où il fait moche !!!!!!

A très bientôt ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article