Ivresse de l'altitude au Mont Rose

Publié le par Sam

Ivresse de l'altitude au Mont Rose

Semaine production de globules rouges pour les Talons Aiguilles !

Cette fois ci, c'est avec Benoit que nous effectuons notre stage d'été à thématique "neige" et nous prenons la direction du Mont Rose dans le beau minibus du club (ambiance "colo" un peu endormie à 5h du mat ...). Nous regrettons l'absence d'Emma, blessée.

Nous faisons court pour l'acclimatation, puisque c'est à 3800 m que nous nous retrouvons en quelques minutes sur le Klein Matterhorn avec pour objectif l'ascension du Breithorn W (4164m) avant l'arrivée annoncée de l'orage.

Nous évoluerons toute la semaine en cordées autonomes, Ben jouant le rôle de l'enfant tant que possible se faisant promener par les différentes cordées sur ces beaux glaciers crevassés et arêtes effilées. Enfant toutefois peu farouche qui donnera de ci de là quelques conseils avisés ;-)

l'arête du Breithorn W: 1er 4000 du séjour !
l'arête du Breithorn W: 1er 4000 du séjour !
l'arête du Breithorn W: 1er 4000 du séjour !
l'arête du Breithorn W: 1er 4000 du séjour !

l'arête du Breithorn W: 1er 4000 du séjour !

C'est bien détrempées , rougies pour certaines et "groggy" par l'altitude pour d'autres, que nous arrivons au refuge des Guides du Val d'Ayas, refuge pas tellement plus étanche que le sac de Sam ...

Le lendemain, après une nuit heureusement réparatrice, la météo n'est pas au beau fixe (comme annoncé) et nous devons rejoindre le refuge Quinto Sella par le "bas" plutôt que d'effectuer la traversée de Castor ... La remontée est éprouvante, sous la pluie, le vent, le poids du sac, surtout les 50 derniers mètres annoncés par Julie dont l'altimètre s'est quelque peu déréglé avec cette météo capricieuse ;-). Heureusement, nous sommes recompensées par la surprise de retrouver Christian et son sens de la répartie au refuge !

Ivresse de l'altitude au Mont Rose
Ivresse de l'altitude au Mont Rose
Ivresse de l'altitude au Mont Rose
Ivresse de l'altitude au Mont Rose

Il a fallu essayer toutes les solutions pour la protection solaire ... et l'on encourage les "Guenilles" a sortir la nouvelle cagoule solaire pour la prochaine saison, on connait quelques adeptes !!

Ivresse de l'altitude au Mont Rose
Ivresse de l'altitude au Mont Rose
Ivresse de l'altitude au Mont Rose

Mercredi, les choses sérieuses commencent par cette belle journée radieuse et des températures encore agréables.

Nous évoluons en 2 cordées "longues" sur le glacier crevassé pour rejoindre le pied du nez du Lyskamm (4272m), puis en 3 cordées "courtes" pour l'ascension du nez en lui même par une belle arête mixte puis neigeuse.

Le refuge de Gnifetti est vite rejoins et pour prolonger la journée, nous nous attaquons à un couloir de neige sur la pyramide Vincent: passage de rimaye, assurage sur rocher histoire de ne pas avoir porté les friends et coinceurs pour rien !

Tentative d'exploration de crevasse au pied du refuge Gnifetti, sieste, repas digne d'un resto italien et lutte contre le froid dans ce refuge plein et archi plein.

Ivresse de l'altitude au Mont Rose
Ivresse de l'altitude au Mont Rose
Ivresse de l'altitude au Mont Rose
Ivresse de l'altitude au Mont Rose
Ivresse de l'altitude au Mont Rose
Ivresse de l'altitude au Mont Rose
Ivresse de l'altitude au Mont Rose
Ivresse de l'altitude au Mont Rose
Ivresse de l'altitude au Mont Rose
Ivresse de l'altitude au Mont Rose
Ivresse de l'altitude au Mont Rose
Ivresse de l'altitude au Mont Rose
Ivresse de l'altitude au Mont Rose
Ivresse de l'altitude au Mont Rose

Réveil 5h, tempête dehors ... on se recouche, moins courageuses que l'équipe des nains (bravo à eux). Réveil 6h ... 1er crux de la journée, le petit déjeuné puis enfiler les chaussures qui ont gelé durant la nuit !

Le vent encore trop tempêtueux, nous avançons tête baissée jusqu'au soleil et tant pis pour la pyramide Vincent. Notre 1ère victime est le Corno Nero (4322m), une pente de neige raide après un passage de rimaye, enchainé par l'arête du Ludwigshöhe (4341m) et enfin la traversée de la pointe Parrot (4432m). Nous rentabilisons bien l'accalmie transitoire, c'est superbe, toutes les parties rocheuses sont plâtrées ...

Nous finissons dans le brouillard pour la montée au Signalkuppe (4554m) où se trouve le refuge Margherita, plus haut refuge d'Europe. Point d'orgue de la gastronomie italienne, on aura droit à un festin de produits frais et les éternelles pastas servis par des gardiens des plus souriants.

Ivresse de l'altitude au Mont Rose
Ivresse de l'altitude au Mont Rose
Ivresse de l'altitude au Mont Rose
Ivresse de l'altitude au Mont Rose
Ivresse de l'altitude au Mont Rose
Ivresse de l'altitude au Mont Rose
Ivresse de l'altitude au Mont Rose
Ivresse de l'altitude au Mont Rose

La vue du refuge est à couper le souffle, à moins que ce ne soit l'altitude qui soit responsable de cet essoufflement ... En effet, la soirée et la nuit ne sera pas des plus agréable pour une majorité de l'équipe car le manque d'oxygène se fait sentir !

Au réveil, le vent souffle encore violemment et le froid est encore vif. Il a bien neigé pendant la nuit et la pointe Dufour bien plâtrée et trop ventilée pour s'y aventurer. La Zumsteinspitze (4563m) sera déjà bien suffisante puisque que c'est recouvertes de glaçons que nous la braverons !

Lyskamm, Mont Blanc, Dent d'hérens, Cervin, Dent Blanche ... vue de Margherita !!

Lyskamm, Mont Blanc, Dent d'hérens, Cervin, Dent Blanche ... vue de Margherita !!

Zumsteinspitze dans le ventilateur ...
Zumsteinspitze dans le ventilateur ...
Zumsteinspitze dans le ventilateur ...

Zumsteinspitze dans le ventilateur ...

La journée est loin d'être finie car nous attend plus de 2000m de dénivelé négatif sur un glacier bien tourmenté avant une remontée jusqu'au petit train qui nous ramène à Zermatt sous l'oeil attentif du Majestueux Cervin. Les 20 bons cm de neige poudreuse et légère nous feront regretter les skis, seule chose qui manquait dans le sac magique d'Auré !!!!!

Ivresse de l'altitude au Mont Rose
Ivresse de l'altitude au Mont Rose
Ivresse de l'altitude au Mont Rose
Ivresse de l'altitude au Mont Rose
Ivresse de l'altitude au Mont Rose
Ivresse de l'altitude au Mont Rose
Ivresse de l'altitude au Mont Rose

Un grand merci à toutes pour cette superbe semaine.

Un énorme merci à Ben de nous avoir permis de la réaliser en (presque) autonomie et bravo d'avoir survécu à 5 jours avec 6 filles avec toujours le sourire et ta bonne humeur !!!!!!!

Ivresse de l'altitude au Mont Rose
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article