Sialouze, c'est pas la loose, c'est so beautiful

Publié le

Dernier wk de l'équipe des talons aiguilles. Pour finir en beauté Sam, Vio, Julie et Aure emmènent Ben faire une ballade aux arêtes de Sialouze.
La météo risque d'être humide mais nous croyons en notre bonne étoile.
On the road jusqu'à Ailefroide. 
1 er crux de la sortie : arrivée au refuge. C'est long, pour ne pas dire loooonnnngggggg. Mais  chacune à son rythme, nous montons et arrivons juste avant la pluie.
Au refuge, il n'y aura que nous! Damien, le gardien, mets les petits restes dans les grands plats et nous avons droit à un menu gastronomique pour fêter la dernière soirée du refuge gardé de la saison.  On termine repu avec un crumble aux framboises de la montée et du champagne !
Après avoir refait la montagne et mis 1h à faire la vaisselle ( et oui on a fait un horaire de fou pour faire cette vaisselle :-P), il est tant d'aller profiter des couettes.
«Dring, les filles c'est l'heure»: quoi, déjà 4h!!!
Le petit dej a du mal à passer, vu le repas de la veille ....mais on ne peut pas dire non au gâteau au chocolat :-)
Ça donne de l'énergie pour la suite, et c'est sous un ciel étoilé que nous avançons. Après quelques louvoiements pour contourner les névés et franchir les quelques passages rocheux, nous arrivons sur le glacier où Sam teste les «baskets-crampons».

Sialouze, c'est pas la loose, c'est so beautifulSialouze, c'est pas la loose, c'est so beautiful
Sialouze, c'est pas la loose, c'est so beautifulSialouze, c'est pas la loose, c'est so beautiful

Au levé du jour,nous sommes au pied de l' arête. On change notre garde robe et troquons les grosses pour les chaussons.
Et c'est parti pour une escalade de toute beauté, le rocher est magnifique, le décor grandiose et tout ça rien que pour nous toutes seules ... et Ben!
Çà déroule bien et nous voilà déjà au sommet, puis aux rappels dans l'horaire!
Les rappels sont merdiques mais bien pratiques ( merci les  guides de l'Oisans). Mettre ses crampons au relais, c'est assez marrant, tu travailles tes manœuvres. 

Sialouze, c'est pas la loose, c'est so beautifulSialouze, c'est pas la loose, c'est so beautiful
Sialouze, c'est pas la loose, c'est so beautifulSialouze, c'est pas la loose, c'est so beautiful

Enfin on termine par quelques figures imposées avec les crabes dans les cailloux.

De retour au refuge, le reste du crumble nous attend dans un tupperwear. Il faut se donner des forces et du courage pour redesecendre !
Et là, c'est long, mais llllooooonnngggg !! Chacune à son allure, on regagne la voiture. Vive les tongues !
Belle bavante mais belle course, grandiose comme seuls les Écrins ont le secret.

Encore une belle mission accomplie par les talons aiguilles ,résumé en Vidéo

La saison d'alpi se termine, et laisse place à de nouvelles aventures

A bientôt par l'infini et au delà :-)

Commenter cet article