Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon

Publié le par Sam

Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon

Tout commence bien pour ce WE de Pâques ! L'équipe est au complet, les 2 voitures arrivent synchro au col du Lautaret (ou plutôt à la boulangerie de La Grave), il fait grand beau. Un peu de portage histoire de -nous sommes en avril tout de même- et nous remontons tranquillement mais efficacement le Vallon de Roche Noire, doublées uniquement par les kites qui se font de plus en plus nombreux (est ce bon signe ?)

Noël au balcon, Pâques au tison du GoléonNoël au balcon, Pâques au tison du Goléon

Nous visons la crête cornichée à droite du sommet des 3 Evéchés. Nous sommes un peu à l'étroit pour les manip', du coup le ski de Chloé décide de descendre avant elle, histoire de faire de la place, mais se trompe de vallon (encore un qui n'a pas regardé le topo...). Mais Super Maud a plus d'un tour dans son sac et ni une ni deux, ramène illico presto ce ski mal éduqué.

 

Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du GoléonNoël au balcon, Pâques au tison du Goléon

Descente tout poudre coté Vallon du Fond, à chacune sa difficulté: traversée de corniche encouragé par Super Maud, avec encore un bâton fuyard qui veut retourner à la voiture (un signe ?) ou amorcer le 1er virage dans cette pente bien raide sous les conseils (utiles ?) de Marie, pour notre valeureuse snowrideuse qui a sorti les skis pour l'occasion.

Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon

Passage sans transition à la bonne moquette transformée, on se régale ! 

Remontée au chaud au col de Charrat, à grandes enjambées sans cale ou petits pas avec, chacune sa technique. Nous sommes cueillies pas le vent et le ciel se bâche, le pique nique attendra...

Descente plus technique coté Goléon avec une neige changeante, tantôt croutée, poudrée ou gelée. Figures de style à la clé !

Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon

Alors que nous avions des plans pour rallonger la journée il y a encore quelques minutes, la terrasse du refuge nous invite à un pique nique venté et l'accueil sera mitigé sur un malentendu du gardien. Ne mélangeons pas les groupes CAF, nous avons de l'éducation chez les Talons Aiguilles (nous ne faisons pas pipi dans les cabanes de chantier) et notre président ne sera pas inquiété !

Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon

La bise soutenue nous invite rapidement dans le refuge, sous les couettes direct pour certaines, au détour d'un mille borne pour d'autres (où nous buterons faute de kilomètres suffisant...)

Sympathique repas et soirée terminée à la chandelle et au génépi. Allez, toutes au lit, une longue journée s'annonce demain...

Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon

...Enfin, c'était sans compter sur la tempête de vent qui a sévit toute la nuit et qui ne semble pas décidée à prendre son repos dominical... Le petit déjeuné se prolonge pour tout le monde, on fait jouer la montre. Bien au chaud dans le refuge, on se rassure comme on peut: "ça se calme, non ? " " Au moins il y a de la visi ...". Mais quand il s'agit de mettre le nez dehors, même pour passer un coup de fil au refuge d'outre col, il faut sortir la grande artillerie !

Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon

On se décide enfin à partir, direction la pointe Salvador, on verra bien -ou pas d'ailleurs- et puis on a un plan B au cas où !

Que né ni, après s'être presque fait coucher au sol, emmitouflées dans un maximum de couche -en Janvril, ne te découvre pas d'un fil !-, un point décisionnel s'impose: on continu ou on prend le plan B ? Mais le plan B est dans le brouillard le coquin, tout comme le plan A... Le demi tour est décidé, on signe le but ... Pas très pratique pour récupérer les voitures au Lautaret de redescendre aux Hières... Une tentative de transformation de l'essai est proposé en passant par le col de Charrat, mais on se fait tellement secouer, ici en bas du col, que la proposition ne fait pas l'unanimité ... C'est rigolo d'ailleurs, pas besoin de pousser sur le plat, le vent nous porte ... jusqu'à la cascade. La cascade ? "eh les filles, ça passe pas, il y a une cascade !" Ah, oui, elle est bien notée sur la carte pourtant !

Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon

La suite sera un long long chemin de croix, ski sur le sac pour retrouver la civilisation dans ce monde végétal. Sauf pour nos 2 rideuses, Maud et Adeline qui se lancent dans un parcours d'obstacle skis aux pieds. Certes pas plus rapide, mais plus drôle manifestement ... c'est bon de se prendre pour Candide Thovex !

Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon

Un immense merci à Flo qui sera sorti de son lit pour venir chercher les chauffeurs et pouvoir retrouver facilement les voitures. Finalement, le pouce permettra de rapprocher ou ramener les autres de façon bien efficace et Marie, Maud et Sarah se souviendront longtemps de leur retour en pick-up !

On est à l'heure pour le repas chez Fred à la Ferme du col (très bonne adresse) et on se régale autour de hamburger, travers de porc ou curry de poulet, avant le retour prématuré à la maison, au moins ça fera des heureux ...  - Heu, désolé Thomas- 

Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon

Difficile de remotiver les troupes le lendemain pour aller jouer à la maison ! Nous réussissons tout de même à être 4 et Matthieu se joindra à nous. On trouve même une course que personne n'a fait en partant de Prabert, incroyable !

Après un peu de portage tout à fait acceptable pour un mois d'avril, montée tranquille au lac de Crop. Gloups, aucun regel ... Le ciel est laiteux, ou plutôt sableux ...

Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon

Le vent, le retour ! Nouveau titre d'une rengaine qui commence à devenir lourde ... On subit lors de la traversée au dessus du lac de Crop et le moral des troupes s'abaisse... On file se protéger dans le couloir E du pic Barlet: toujours pas de regel et toujours pas à l'abri du vent! La neige est changeante, les conversions fréquentes, trop fréquentes ... Que fait-on ? bah, maintenant qu'on est là, on voit au col, non ?

 

Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon

Ski sur le sac, on monte au mieux, puis, un pas en avant, deux en arrière pour passer la corniche, des stratégies différentes seront essayées mais chacun arrive à bon port. Dépotage ... Mais c'est même bon !! 

Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon

Mais un peu court ... Si bien qu'une fois au pied du couloir W du Grand Replomb, il n'y a qu'une évidence, on continu ! Bon, on n'a pas trop demandé son avis à Matthieu ...

Chloé mène la danse, une conversion molle, une conversion dure, une molle, une dure ... nous voilà à la brèche.

Ski sur le sac, nous tardons un peu à sortir les crampons, mais un passage scabreux a raison de nous et de Matthieu qui nous attendra là. C'est pas mal avec les crampons, non ?

Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon

Selfie au sommet, tour d'horizon et un choix de descente s'offre à nous. Le raide s'impose, mais avec ou sans saut de barre ? On prendra l'option sans, mais avec cailloux ... Dérapage puis virages sautés, nous retrouvons Matthieu pour une descente pas mauvaise du couloir, un peu lourde en dehors ... avec toutes ses manip', il n'est plus très tôt et grand temps de faire un pique nique dans les pentes herbeuses d'Orionde.

Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon
Noël au balcon, Pâques au tison du Goléon

Fin de la descente avec pleins d'escargots qui jouent avec nous et rencontre insolite à la Betta. On abrège un peu la discussion, un sirop nous attend chez Chloé !

 

Merci les filles pour ce bon WE !!!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article