Les TA au pays des pastas!

Publié le par Pauline et Violaine

On connaissait déjà le côté français du massif du Mont-Blanc, mais pas encore la version italienne. Ca tombe bien puisque Sabina, une copine valdotaine, nous propose de découvrir sa région : la Val d'Aoste. Pauline, Sam et Vio répondent présentes. Départ de Grenoble le lundi matin, direction de Rifugio Dalmazzi dans le Val Ferrey. Après quelques heures de voiture et 2h de montée en pleine chaleur (moitié marche et moitié via ferrata), nous sommes récompensées par le cadre superbe (au pied des Monts Rouges du Triolet) et la célèbre cuisine italienne et sa multitude de plats : pâtes, puis soupe, puis viande/purée, puis salade, puis dessert!

Les TA au pays des pastas!

Le mardi, le fort risque d'orage annoncé pour l'après-midi nous incite à nous lancer dans une courte grande voie à la matinée : Cris-tal. Efficacité maximale : 2 mn d'approche, 6 longueurs faciles enchaînées en 1h30, et les rappels. Retour au refuge à midi pour le pique-nique, juste avant les premières gouttes : timing parfait. On pense aux petits suisses rencontrés la veille et partis dans les Chamois Volants et ses 18 longueurs... Ah la météo suisse... Pique-nique, sieste, jeux de cartes, puis on profite de l'accalmie pour aller répérer l'approche de notre objectif du lendemain : Profumo Prohibito. C'est une grande voie équipée, 7 longueurs en 5C/6A sur un très beau granit.

Nous partons tôt le mercredi, et pendant que Sabina s'en va rendre visite à sa famille à Aoste, nous nous attaquons à ce granit de rêve. A 3000 m à l'ombre, les premières longueurs font froid aux doigts, et c'est en doudoune que nous grimpons! Mais ce petit désagrément est vite oublié : le paysage est superbe et la grimpe est magnifique sur ce beau granit vertical et adhérent. On évolue en flèche et on alterne pour que chacune puisse se faire plaisir en tête. Que du bonheur!

Les TA au pays des pastas!Les TA au pays des pastas!
Les TA au pays des pastas!

Les rappels s'enchaînent bien, à part un petit coinçage de corde (merci Rémi!) et nous redescendons à Aoste pour rejoindre Sabina, qui nous fait découvrir un restaurant mémorable : les italiens savent décidemment ravir nos papilles affamées après une belle journée de montagne!

Le jeudi, Sam repart en France pendant que le reste de la troupe prend la direction du Val Veny pour le refuge Monzino. La montée au refuge sera en mode multi-activités : marche, via ferrata, et grande voie (et même un peu de canyon!). On s'engage dans Vélociraptor : 11 longueurs bien équipées du 4 au 6a. C'est très beau, très bien équipé, et le granit reste adhérent même mouillé à certains endroits! Une belle manière d'atteindre le refuge où nous arrivons à 19h.

Les TA au pays des pastas!
Les TA au pays des pastas!
Les TA au pays des pastas!

Et là, c'est le coup de coeur! Le cadre est grandiose : le refuge se situe au milieu d'un cirque, entre le glacier du Brouillard et le glacier du Fréney, entouré de hautes parois prestigieuses : la Noire de Peuterey, la Blanche, les piliers du Brouillard, l'Innominata, le Mont-Blanc! On est conquises! Et les gardiens aussi sont exceptionnels : accueil 5 étoiles, gentillesse et conseils, bonne cuisine, confort des chambres, sans parler des sympathiques animaux de compagnie (spécial dédicace à Pippo!).

Les TA au pays des pastas!
Les TA au pays des pastas!

Vendredi : notre objectif, l'aiguille Croux, se tient au milieu du cirque, entre les 2 glaciers. 2 h d'approche complexe nous permettent de travailler notre sens de l'itinéraire. Nous nous lançons enfin dans l'arête SW ou voie Cheney, côtée AD. Le cheminement se déroule sur le fil de l'arête avec des parties plus grimpantes sur de belles dalles de granit. On range les baskets et on sort les chaussons d'escalade ! L'itinéraire, pas toujours évident, nous permet de poser quelques points et d'improviser des relais sur coinceurs et becquets. Le rocher est très beau et le panorama est hallucinant! L'arrivée au sommet sera la cerise sur le gâteau : on pourrait presque toucher le Mont-Blanc avec son superbe glacier suspendu, sans parler de la Noire de Peuterey qui nous surplombe avec sa face nord très verticale.

Les TA au pays des pastas!
Les TA au pays des pastas!
Les TA au pays des pastas!
Les TA au pays des pastas!

On a mis du temps sur l'arête, mais on enchaîne avec efficacité les rappels et le retour au refuge. Soirée en petit comité : on est les seules au refuge et les gardiens sont aux petits soins avec nous : apéro transat face au Mont-Blanc, repas gargantuesque, et Armando offre le génépi !

Après une nuit réparatrice, on redescend et on va faire de la couenne, les averses ne tardent pas à arriver. Un dernier restau, des emplettes charcuterie/fromage et c'est déjà le retour à Grenoble. On reviendra !

Les TA au pays des pastas!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mélanie S. 19/08/2015 09:12

Wow vous avez vraiment eu un temps superbe! Il n'y avait personne autour de vous ? Belle sortie en montagne :)

momm 16/08/2015 16:03

Bravo les filles, c'est super de suivre vos sorties : très sympa, optimiste, ça donne envie ...et je confirme : les italiens, leur voie de velours et leur cuisine !!! arhh !!! on en redemande !!!!

Sam 15/08/2015 13:15

ah, Monzino ... the place to be, je vous l'avais bien dit ;-)